RED SHIELD PROTECTION

Solution anti-drones détecteur de drones

Notre solution anti-drones est basée sur le système DJI Aeroscope. La portée de détection est variable suivant le modèle déployé, allant de quelques kilomètres pour la version mobile, jusqu’à plus de 50 kilomètres pour la version fixe avec antennes directionnelles. 

Le système à la capacité de calcul pour identifier la grande majorité des drones en activité sur le marché. L’analyse des signaux telles que l’état du vol, les trajectoires, les informations critiques, la position GPS, l’ altitude, la position du pilote, sont transmis à l’utilisateur.

La plateforme est capable d’identifier en temps réel les liens de communications UAV* des drones. Le terme anglais  « drone » désigne d’abord et surtout un avion-cible. « *UAV » (pour  « Unmanned Aerial  Vehicle » soit « véhicule aérien sans humain à bord ») et de plus en plus souvent « *UAS » (pour  « Unmanned Aircraft System » soit « système d’aéronef sans humain à bord »). 

Description technique 

Le système fonctionne en interceptant les données de communication radiofréquences échangées entre la télécommande du pilote et son drone.

L’unité mobile est une unité portable et autonome pour la détection de drone. Il s’agit d’une valise compacte embarquant un système permettant la localisation jusqu’à 2 kilomètres des drones et leur pilote en temps réel.

 La version fixe est une plateforme complète de détection des drones qui identifie les liens de communications jusqu’à plus de 50 kilomètres avec ses antennes directionnelles. L’installation de l’interface logiciel peut se faire sur un serveur ou un cloud dédié.

La menace peut être un simple incident du à une machine égarée volant dans un espace aérien à une attaque ciblée.

Exemples d’utilisation malveillante de drones

– Contrebande de drogue
– Surveillance illégale
– Espionnage d’entreprise
– Injection de logiciel malveillant
– Cyberattaque
– Attaque physique
– Interférence avec l’aviation.

L’utilisation de détecteur de drones peut être soumis à des lois et réglementations spécifiques. Il incombe au utilisateurs de se conformer à toute loi applicable concernant l’utilisation dans la (les) juridiction (s) d’exploitation.